jeudi 14 avril 2016

Jeux de mains..




Et ça fait presque deux mois que ça l'occupe!

A retenir quand il se plaindra de n'avoir pas assez de jouets plus tard !

Et depuis les premiers traits de ce dessin, il sait maintenant mettre des doigts en bouche sans problèmes, il les a tous goûtés avec application, arrive à attraper des choses, avec plus ou moins d'adresse et a découvert il y a deux jours qu'il a aussi... des pieds !

mercredi 10 février 2016

Mes imprévus


Parce que l'autre jour, ma petite sœur se plaignait de ne pas être voulue...

Et que j'ai envie de lui dire qu'elle n'était certes pas prévue**, mais que si elle n'avait pas été voulue, elle ne serait pas là. Et que moi, j’espérais une petite sœur depuis bien longtemps. 
Que je me souviens de ses coups de pieds, quand notre maman était enceinte, et de la première fois où je l'ai tenue dans mes bras. J'en ai déjà parlé parfois*. Aujourd'hui, elle va passer son bac, et c'est vrai que tout ça est passé si vite. Mais je ne crois pas avoir arrêté un jour de la trouver formidable, ma petite sœurprise...
(*j'ajoute maintenant à ces souvenirs la première fois où c'est elle qui a tenu mon bébé dans ses bras, c'était à Noël, et c'est moi qui ai pleuré comme un bébé)

 
Il se trouve que les imprévus, parfois, tombent juste au bon moment.

Et ces deux imprévus-là, je crois bien que ce sont mes deux personnes préférées du monde.



Qui a vu la partie de canapé que j'ai oublié de colorier ?


** Oui, je dis "non prévue", et pas "non désirée". Je ne généralise pas, et je ne dirais certainement pas que toutes les femmes qui tombent enceintes sans l'avoir planifié doivent garder leur bébé, et pas non plus qu'elles le voulaient inconsciemment. Chaque histoire est différente et n'appartient qu'à ceux qui la vivent. Moi, je veux juste dire que je les aime, ces deux-là. Et que je serais certainement beaucoup moins heureuse sans eux.

My life would suck without you ♥ (just a little song for you, one of my favorite glee moments, and never mind if you think it's ridiculous to say how much I like you on a blog) 

samedi 6 février 2016

Rayon de soleil

Eh oui, déjà février ....
Au mois de janvier, on a appris à s'apprivoiser, avec Bébé. Entre les biberons, les balades, les faire-parts, les démarches (aaaaarghhhhh, la CAF !), je retrouve un peu de temps pour moi. Presqu'assez pour dessiner. Alors cette note sera un long blabla avec quelques images.
 
 Je disais, bien sûr que je n'aurais pas d'enfant, parce que personne ne m'aimerait assez pour ça. Et j'évitais très fort d'y penser. A quoi bon regretter ce qu'on ne peut pas avoir ? Et Bébé est arrivé. Et je me rends compte tous les jours à quel point il me manquait.
Je ne dis pas que je vais aller bien, que je vais arrêter de douter, que je serais moins maladroite ou que tout sera facile. Non... Mais quand même, je sais maintenant que mon corps peut fabriquer un petit bout d'homme, et pas n'importe lequel ! Il est beau, et calme, ce bébé.



 Quand je me regarde dans le miroir, vite, avant de m'effondrer dans mon lit, j'y retrouve les yeux, le front plissé, les mimiques de mon fils... Au lieu de me désespérer de lui avoir transmis ma tête de patate, je me dis qu'elle a l'air sympa, cette personne-là, dans le miroir, qui lui ressemble...
Bref, plus qu'un arc-en-ciel, ce bébé est un rayon de soleil...



 (oui, un seul dessin, et scanné avec les pieds...)




Et pendant les biberons, j'ai regardé Twin Peaks, alors quand je lui ai mis ce pyjama, je me suis demandé si c'était un manchot, ou s'il portait une queue de pie...


Et oui, j'ai fini par accepter le parc... en me disant que même si Maurice est super prudent avec le bébé, je serai plus tranquille ainsi... Et quand Bébé est dans son lit, j'élève des doudous.

En plus il a des ailes, ce gros neuneu de dragon !

lundi 4 janvier 2016

Productions de décembre


Je vous racontais début décembre que je travaillais sur les calendriers. J'ai à peine eu le temps de les déposer à l'imprimerie que le petit bout d'arc-en-ciel a pointé son nez tout rond.
(C'était le 16 décembre à 10h22, c'est un petit garçon qui a déjà charmé toute sa très grande et très particulière famille. Tout va bien, je lui souhaite tout le bonheur du monde, mais il a l'air assez doué pour ça. Je dis ça parce que pour le moment, il dort, et que je suis heureuse d'avoir récupéré, pour quelques minutes, mes deux mains !)

Revenons à nos moutons, ou plutôt, nos calendriers !
Il y en a donc un petit stock, si vous en souhaitez un, envoyez un petit mail à aurelieetprosper@hotmail.com .
Ils sont comme ceux de l'an dernier (des cases, crochet et spirale métallique, format A4) et seront donc au même prix (8 euros). Il reste d'ailleurs le lien 2015 dans la colonne de droite...

samedi 12 décembre 2015

Des nouvelles...

On est très bientôt à Noël et bébé sera bientôt là.
Moi qui pensais peut être profiter de ce congé pour dessiner, j'ai surtout dormi...
Et continué les travaux dans mon/notre petit nid.
( je dois être une poule, en fait, je couve et je prépare un nid)


Il y a quelques semaines, j'ai recommencé à dessiner.



Ce soir j'ai terminé le dernier dessin du calendrier...
J'irai à l'imprimerie la semaine prochaine, si bébé est d'accord.



Les pages sont bien moins colorées que cette petite accroche ! Je vous laisse les découvrir.

Il y aura des paysages à l'aquarelle, dont ces briques et ce bout de marché de Noël, et des personnages en gris et rose...





lundi 6 juillet 2015

Surprises...

Il y a un an, je découvrais tous mes amis dans une salle pour fêter mes 30ans...


C'était une des plus grandes surprises de ma vie...

Et puis j'ai rencontré ce gars, qui ne comprend pas trop qu'on raconte sa vie sur le net, et c'était le tout début et c'était beau, c'est bien, c'était tout ce que j'avais attendu si longtemps...

Jusqu'à ça...


 C'était bien trop tôt, mais moi, les surprises, j'aime ça et celle-ci, mon cœur me disait que c'était la plus belle de toutes. J'avais peur de ne pas mériter ça, de ne pas savoir ( par exemple...). Lui, il n'était pas prêt du tout à ce genre d'engagement... et mon coeur aussi me disait de ne pas lui faire de peine, de lui laisser du temps...

Ce fut un choix difficile, mais ...  


 

vendredi 8 mai 2015

Coooot ?

Quand il pleut des cordes et que tu penses que toutes les poules sont enfin dans le poulailler,  que tu fermes la porte et que tu entends un "Côôt" suspect dans ton dos...


Voilà. J'ai gardé les poules de mon père pendant qu'ils étaient en vacances.

lundi 4 mai 2015

En avance ?


Et voilà, ce soir, je les ai vus les 4... Et c'est pas comme dans le liiiiiiiiiivre !


Maman, les 4 premiers épisodes de la série "Game of Thrones" ont été piratés et mis sur internet avant leur diffusion officielle aux Etats-Unis, alors qu'habituellement, on ne les trouve que le lendemain de leur diffusion...